Humankind [PC, Stadia]

Titre du jeu : Humankind
Genre : 4X
Développeur : Amplitude Studios
Date de sortie : 17 Août 2021
Supports : PC, Mac, Google Stadia

Je sais qu’on n’est pas forcément très clients du jeu de stratégie sur PC ici, mais j’ouvre quand même un sujet, parce que c’est un gros jeu qui peut vraiment faire exploser la popularité d’Amplitude au-delà de la fanbase d’Endless.

J’ai joué une dizaine d’heures lors de la preview, et je trouve le jeu très cool, accessible pour un débutant (même s’il faut un minimum d’investissement), et s’il y a moyen d’être quelques uns pour s’échanger des avatars ou faire du multi, ce sera cool :slight_smile:

Comme dit sous je sais plus quel article (preview ? Interview ?) je vais sûrement le prendre.
Pouvoir combiner les cultures ça me plaît bien (et puis il y aura des mods pour plus de cultures de l’âge de bronze :heart_eyes: et l’Alsace)

Un concurrent pour enfin déboulonner Civilization ?

Si on a plus de choix de développement/victoires que dans Endless, très probablement. Parce que la base de Endless Legend est déjà excellente (et il date de 2014, y’a eu Space 2 entre temps)

Je reporte ici une discute lancée sur discord :

Merci, tu pointes des choses que je n’avais pas vues/captées :thinking:
Du coup si je comprends bien, ta prod par tour c’est le chiffre indiqué multiplié par le nombre de population dédié ?
Mais où est indiqué le stock de ressources ? Le jeu me le donne pour l’influence et l’or (dans ton cas 3325 et 11,1k - tout en haut à droite) mais pas pour la bouffe/industrie/science.

A moins que ces données ne soient pas nécessaires pour lancer des constructions ?

Si c’est comme pour Endless Legend, ta prod c’est ta prod actuelle, si tu ajoutes du monde dessus ça devrait augmenter immédiatement ta prod/tour.

Comme je le disais sur le vocal du Discord, tu n’a pas de stock d’industrie, juste du flux. Si tu produis 100 par tour, il te faut 5 tours pour construire un truc à 500, et un seul tour pour construire un truc à 80, ça ne rend pas la monnaie.
C’est un peu le même fonctionnement pour la science d’ailleurs.

J’étais sur le pc d’un pote hier et j’ai commencé une nouvelle partie hier sur un terrain plus grand et plus d’adversaires… 3h00 pour 100 tours, c’est encore un peu long ?

En tout cas je commence à avoir des automatismes pour la gestion de villes (macro) mais les troupes au sol (micro) j’ai encore du mal à les laisser libres, après je les perds :smile:

J’ai dû abandonner à cause d’une connasse de voisine qui voulait absolument que je lui rentre dedans et refusait systématiquement toute alternative diplomatique (et puis aussi que je devais partir au karate).
En tout cas, dès que j’ai trois villes, y en aura une qui sera réservée exclusivement à la production de soldats pour satisfaire les connasses (ou connards, c’est selon) :grinning:

C’est giga long ! Ça fait 9h pour une partie rapide ^^

C’est chiant hein ?

J’ai recommencé une partie hier, contre 3 IA, difficulté Metropole, en prenant bien soin de prendre des adversaires un peu chill (il faut regarder leur personnalité).

Ça se passe pas trop mal, mais je suis encore encerclée alors que j’ai une taille de monde normale, on est tous à touche-touche. Du coup j’ai maravé certains peuples indépendants pour étendre mon espace vital, et formé des alliances avec d’autres (+70 recherche, pratique), mais ils se sont faits bouffer aussi.

En tous cas en 300 tours il faut vraiment bien choisir ses cultures. J’ai voulu en prendre une basée sur le commerce mais vu que j’avais peu de terrain, et donc peu de ressources, j’ai perdu du temps. Là il me reste 100 tours avant la fin de la partie et je viens seulement d’entrer dans l’ère moderne.

Mais du coup j’ai pas trop l’occasion de tester ma civilisation vindicative, c’est trop dangereux :confused:

Première partie en 300 tours terminée en difficulté Métropole : je finis au pied du podium (j’avais mis 4 IA) :nic:

Le 1er avait développé l’arme nucléaire que j’avais pas encore découvert l’électricité haha.

C’est définitivement pas intéressant de se la jouer religieux à mort, on prend du retard dans la recherche dans les dernières ères. Lors de ma prochaine partie je jouerai la construction à fond, ça semble mieux payer que de prendre le bonus de nourriture des Harapéens en ère antique.

L’article donne montrent des trucs que j’ai hâte de voir…
Du coup question :
Ne peut-on pas voir les ambassadeurs en explo’ auto comme des sondes pour fournir des dossiers qui pèseront dans la balance de négociations ?
Ils peuvent être attaqués ? (ça ne m’est encore jamais arrivé)

Et si ils ont bien une immu’ diplo’, je les mets au milieu des soldats en espérant que ça rende l’escouade inattaquable :bulb: :smiling_imp:

Ils peuvent être attaqués, ce qui est une cause de conflit avec l’agresseur, mais qui ne pèse pas bien lourd. Il vaut mieux les laisser en expo auto oui, à moins de visée l’influence ou le patronage.

On peut les mêler à d’autres United mais je je crois pas qu’il y ait un bénéfice.

On vient de me tabasser mes émissaires… bitch move :expressionless:
Mes deux voisines avec qui je suis pote se font la guerre et commence à me capturer des avants-postes fraîchement crées pour rester dans la course.
Du coup, tout le monde réévalue ses opinions sur chacun et l’ambiance est plus « human » que « kind » :confused:

Questions à l’autocrate éclairée de ce fil :
En début de partie, c’est mieux d’investir ses points d’influence dans la création de villes ou bien dans le rattachement des avants-postes ?
La création douille sa mère mais au moins j’ai des quartiers qui se développent un peu partout, par contre j’ai pas grand chose à investir dans les politiques qui augmenteraient mes gains… dilemme.

J’ai tendance à politiquement tout pardonné et laisser pisser, je paye rubis sur l’ongle pour faire accepter mes traités et j’ai l’impression que sur le long terme, ça ne pèse pas dans la relation.
Dans quel domaine et quand être intransigeant ?

Honnêtement, je sais pas trop. Ça ne sert pas à grand chose d’avoir 5 villes si elles produisent que dalle je pense.

J’aime bien avoir 2-3 villes au début max, et n’en créer de nouvelles que quand j’ai développé la techno qui fait que toutes les nouvelles villes ont de base toutes les infras jusqu’au moyen-âge, ça fait un gros boost de productivité.

Tes relations avec tes voisins dépendent de leur caractère, de leurs besoin d’expansion et de ressources, de votre alignement idéologique… En étant cool tu risques pas grand chose en général. En général je vérifie de quelles ressources stratégiques ils disposent avant d’accepter de tout échanger (sauf si je joue une culture commerçante). S’ils manquent d’un truc essentiel, genre le cuivre ou le pétrole, je vais pas leur vendre, ça permet d’avoir l’ascendant au niveau militaire.

Enfin je dis ça, mais je n’ai pas encore gagné de partie en métropole. Donc je suis pas forcément de bon conseil.

J’ai atteint le tour 300 mais la partie n’a pas l’air de vouloir s’arrêter…
J’ai remarqué que j’étais loin devant en points de prestige puis en moins de 20 tours je me suis fait complètement dépasser :confused:
J’ai toujours joué avec des villes en trop (parfois jusqu’à 5 de plus que ce qui étaient autorisé) sans jamais perdre en stabilité #regnetoutenfinesse
Je croule sous les points d’influence (+70k), le monde est stable malgré une voisine probablement bipolaire, l’autre est ma meuf : on s’est marié.

ça vaut le coup de continuer ?
Parce qu’à part faire des merveilles du monde et viser l’espace, je ne vois pas ce qu’il me reste à faire
(et je ne sais pas combien de tours il me reste pour le faire)

edit : j’avais pas vu l’heure O_O

Les villes en trop te donnent un gros malus d’influence mais apparemment c’est pas un souci pour toi :slight_smile:

Attention aux paramètres de fin de partie : par défaut le nombre de tours n’en fait pas partie.
Les conditions de victoire sont la course à l’espace, avoir éradiqué ou vassalisé tous les voisins, rendre le monde impropre à la vie humaine, et avoir toutes les étoiles de la dernière ère. À toi de voir.

Bon ben effectivement : 321 tours, diff’ métropole, deux adversaires, arrivé deuxième avec 8149 points de prestiges… la pollution globale a eu raison de la partie à cause de ma connasse de voisine qui a tout pollué.
En même temps, j’achetais beaucoup de pétrole :flushed:

J’ai regardé les stats, j’explose mes deux adversaires sur la production de bouffe, indus et science. Ce qui m’a fait perdre des points réside dans la non-réalisation d’objectifs d’ère qui ne sont toujours pas évidents.
La gestion des commerces n’est pas super évidente, en gros j’achetais tout ce qui se vendait en me disant que ça allait me mettre bien avec mes deux voisines en jouant le bon client.

Par contre j’arrive pas encore à jouer vite, d’autant plus quand j’ai 16 villes à gérer avec une dizaine de troupes sur la map :crazy_face:
L’ONU ne m’a servi à rien (pour le coup c’est réaliste), si ce n’est quelques boost via les dogmes…

Maintenant : trouver des méthodes d’optimisation de développement et 'faut que j’essaie avec plus d’adversaires et de tours.
Chouette aventure en tout cas et c’est gratifiant de jouer à la cool et pas en mode Starcraft :slight_smile:

Bon ben t’es déjà meilleur que moi apparemment :laughing:

Une bonne règle est d’avoir 3-4 territoires par ville. Donc si tu as peu de voisins et de la place, tu peux avoir pas mal de villes, mais quand même, 16 !